C’est du belge: «Rompre les digues», une plongée intense au sein des âmes épuisées

Emmanuelle Pirotte brosse des personnages et des destins inoubliables.
Emmanuelle Pirotte brosse des personnages et des destins inoubliables. - Philippe Matstas/Leextra.

A chaque nouveau roman, Emmanuelle Pirotte embrasse un nouvel univers. Dans Today we live, on est dans les Ardennes belges en 1944. De profundis se passe dans une Belgique de demain ou après-demain décimée par le virus Ebola III. Avec Loup et les hommes, on est dans une épopée magnifique, au Québec au XVIIe siècle. D’innombrables soleils, c’est une histoire d’amour fou et de création littéraire, avec Christopher Marlowe, dans l’Angleterre de 1593. Avec Rompre les digues, on revient en Belgique, à Ostende, ses longues et larges plages, son ciel gris comme la mer, le vent qui fait voler le sable, le ciel bas, et la mélancolie qui sourd de ce décor.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct