Le radis, premier légume du printemps

Particulièrement résistant, le radis se cultive sans réelle difficulté dans nos régions.
Particulièrement résistant, le radis se cultive sans réelle difficulté dans nos régions. - Roger Milutin.

A la fois frais, piquant et croquant, le radis pointe le bout de sa racine sur les tables apéritives dès le retour du printemps. Mais ce légume qui appartient à la famille des brassicacées, aussi appelées plantes crucifères (comme le chou ou le navet), marque surtout la reprise de la saison potagère pour de nombreux maraîchers. « Le radis relance souvent la culture de nos légumes au printemps », confie Catherine Dessy, des jardins de Catherine, situés à Tellin en province de Luxembourg, « C’est un légume qui pousse assez vite, on le plante donc en début de saison, en attendant de pouvoir nous attaquer à d’autres cultures, comme les tomates. » Lorsque la météo est clémente, les premiers radis peuvent être semés en serres dès le mois de février. Pour qu’ils trouvent place à l’extérieur, en terre, il faut généralement attendre le mois d’avril.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct