Effets secondaires: le covid a accentué la transparence de la pharmacovigilance

La pharmacovigilance redouble encore d’intensité avec la crise du covid.
La pharmacovigilance redouble encore d’intensité avec la crise du covid. - Reuters

La transparence, un principe clé. C’est ainsi que l’Agence fédérale des médicaments et produits de santé (AFMPS) la définit sur son site internet, pour elle-même mais aussi pour l’Agence européenne des médicaments (EMA) et sa banque de données EudraVigilance où les Etats membres font remonter les rapports préoccupants. Chaque jeudi, l’organisme fédéral recense rigoureusement les suspicions d’effets indésirables des vaccins anticovid qui lui sont rapportées. Des événements médicaux peuvent en effet survenir après la vaccination sans qu’un lien de causalité ne puisse être établi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct