Le vrai ou faux: peut-on choisir de ne pas acheter les doses d’AstraZeneca?

Le vrai ou faux: peut-on choisir de ne pas acheter les doses d’AstraZeneca?
Reuters

Plutôt faux

Si les pays de l’UE devaient décider, sur base d’une recommandation de l’Agence européenne du médicament (EMA), de restreindre l’administration du vaccin d’AstraZeneca aux personnes de plus de 55, 60 ou 65 ans, cela ne pourrait pas ne pas avoir d’impact sur les campagnes de vaccination. Et pour cause, à titre d’exemple, les plus de 65 ans représentaient 20,1 % de la population de l’UE en 2019. Avec les 400 millions de doses négociées avec le laboratoire anglo-suédois (dont 100 en option), l’Union a de quoi vacciner environ 44 % de sa population.

On n’en est évidemment pas encore à faire la fine bouche devant ses fioles, mais si la question venait à se poser, il faut savoir que le contrat signé avec AstraZeneca laisse peu de portes de sortie à l’Europe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct