lesoirimmo

Le sésame indien sous haute surveillance

L’hypothèse d’une utilisation de l’oxyde d’éthylène pour désinfecter les graines de sésame indien d’éventuelles salmonelles fait son chemin en Europe.
L’hypothèse d’une utilisation de l’oxyde d’éthylène pour désinfecter les graines de sésame indien d’éventuelles salmonelles fait son chemin en Europe. - BelgaImage.

Le 9 septembre 2020, une alerte est postée par la Belgique sur le RASFF, le portail européen où les services de contrôle de la chaîne alimentaire échangent quotidiennement leurs trouvailles. Un labo a découvert de l’oxyde d’éthylène dans un lot de graines de sésame importé d’Inde. La présence d’une telle molécule laisse les spécialistes pantois. L’utilisation comme désinfectant alimentaire de l’oxyde d’éthylène, une substance cancérogène, est interdite en Europe et il n’avait plus fait parler de lui depuis belle lurette.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct