AstraZeneca: la balance entre risques et bénéfices s’estomperait en dessous de 40 ans

AstraZeneca: la balance entre risques et bénéfices s’estomperait en dessous de 40 ans

La décision de ne plus administrer ces quatre prochaines semaines le vaccin d’AstraZeneca aux personnes en dessous de 56 ans n’aura qu’un faible impact sur la campagne de vaccination en Belgique, ont indiqué jeudi les ministres de la Santé Frank Vandenbroucke (fédéral) et Wouter Beke (Flandre) sur les ondes de la VRT (Radio 1).

Ils confirment ainsi des propos similaires du délégué général Covid en Wallonie, Yvon Englert, mercredi sur RTL et du ministre bruxellois de la Santé Aain Maron, jeudi midi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct