lesoirimmo

L’Union Saint-Gilloise se cherche un toit

La commune pourrait être tentée de cadrer les horaires des matchs. Mais, pour respecter le chœur des supporters, il faudra jouer le samedi ou le dimanche…
La commune pourrait être tentée de cadrer les horaires des matchs. Mais, pour respecter le chœur des supporters, il faudra jouer le samedi ou le dimanche… - Dominique Duchesnes.

Je rêve depuis que je suis tout petit de monter en D1… Si, pour ça, on doit quitter le stade Marien, je vais pleurer toutes les larmes de mon corps. C’est notre maison ! L’Union, c’est plus qu’un club de foot, c’est une famille, le stade fait partie de l’histoire. Mais si on veut grandir, il faut sans doute qu’on déménage. » Jean Van Roy, alias le brasseur Cantillon, est né Unioniste, son arrière-grand-père y venait déjà, en voisin de la rue du Melon. Son dilemme jaune et bleu, nombre de supporters du club bruxellois le partagent. C’est que « l’écrin fabuleux », « un des plus beaux stades qui existe » (on cite toujours), ne souffre guère les adaptations, a fortiori les extensions. La façade est classée, le parc Duden qui le borde aussi…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct