lesoirimmo

AstraZeneca: après les caillots, l’AEM enquête sur des problèmes de vaisseaux sanguins

Photo News.
Photo News.

Après avoir admis cette semaine qu’il existait de rares effets secondaires sous forme de caillots sanguins, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a indiqué vendredi enquêter sur d’éventuels liens entre le vaccin AstraZeneca et des cas de problèmes de vaisseaux sanguins, appelés syndrome de fuite capillaire.

L’EMA a indiqué étudier cinq cas de syndrome de fuite capillaire, « caractérisé par la fuite de liquide des vaisseaux sanguins, causant le gonflement des tissus et une chute de la pression sanguine ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct