lesoirimmo

Accord social pour la restructuration chez ExxonMobil Diegem

ExxonMobil avait annoncé en octobre son intention de supprimer 320 emplois en Belgique. Le siège de Diegem était le plus durement touché par cette restructuration. En octobre, 201 postes étaient menacés. Après la phase d'information et de consultation de la procédure Renault, leur nombre a été réduit à 150.

Après de longues négociations, un plan social a été conclu entre syndicats et direction. "Il se base sur trois piliers: des départs volontaires, un accord de transition (prépension, ndlr) et des licenciements", explique Dalila Maïzi de l'ACLVB. "Nous avons réussi à rendre le départ volontaire ouvert à tous et ce dans des conditions favorables de la convention collective pétrolière." De nombreux travailleurs auraient manifesté de l'intérêt pour le départ volontaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct