lesoirimmo

Carte blanche: «Nos libertés, leurs inégalités», retour sur les polémiques de la Boum du Bois de la Cambre

Carte blanche: «Nos libertés, leurs inégalités», retour sur les polémiques de la Boum du Bois de la Cambre

Revenons au Bois et retournons à Cureghem. Les polémiques autour de la Boum du Bois de la Cambre ne sont pas encore éteintes qu’un peu plus loin, à Anderlecht, dans le quartier de Cureghem, on s’apprête à commémorer la mort du jeune Adil qui s’est produite il y a exactement un an dans des circonstances qui restent « indéterminées ».

Dans les deux cas, il s’agissait de jeunes gens occupant l’espace public en temps de Covid afin d’y faire valoir leur désir de se rencontrer, de se réunir avec des amies et des amis, de n’être pas cloitrés chez eux. Dans les deux cas, ces jeunes agissaient en contravention avec des arrêtés ministériels connus de tous. Dans les deux cas, il y a eu intervention policière. Dans les deux cas, il y a eu des dégâts humains. Des blessés d’un côté. Un mort de l’autre. Malgré la gravité des faits, le traitement donné à la mort d’Adil à Cureghem n’est pourtant pas celui auquel ont eu droit les désobéissants du Bois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct