lesoirimmo

Il faut repenser la société du covid

Il faut repenser la société du covid
Mathieu GOLINVAUX

Le Théâtre royal flamand de Bruxelles accueillera à partir du 26 avril cinquante spectateurs par soirée, qu’importent les mesures sanitaires alors en vigueur. De leur côté, plusieurs restaurateurs ont annoncé qu’ils serviront à table dès le 1er mai, même si la réouverture de l’horeca est postposée. Et l’on passe sur les boums clandestines ou non, la restauration à la sauvette, etc. Cette désobéissance qui relève de faits isolés – et non d’une lame de fond – ne peut être toutefois négligée.

Il va de soi que sans une large adhésion aux mesures sanitaires, le covid continuera à détruire des vies et à mobiliser un personnel soignant à bout de force. Mais nous savons aussi qu’une société fondée sur les libertés individuelles ne peut priver indéfiniment des femmes et des hommes de perspectives d’avenir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct