Derrière l’éviction de Georges-Louis Bouchez à Mons, pas de guerre PS-MR

Que s’est-il passé mardi à Mons ?

Georges-Louis Bouchez était redevenu échevin à part entière vu qu’il n’est plus député au parlement wallon, évincé par Jacqueline Galant. Il a tenu une conférence de presse en matinée pour annoncer son retour à Mons, critiquant çà et là quelques petites choses. Vers 17h, Elio Di Rupo annonçait qu’il ne faisait plus partie de la majorité. Rappelons que le PS n’était pas obligé de faire coalition pour gouverner, Di Rupo avait choisi d’embarquer le MR dans la majorité au lendemain des élections de 2012 mais n’y était pas obligé.

Elio Di Rupo parle de rupture de confiance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct