lesoirimmo

Coronavirus - "Le confinement a fait chuter les droits d'accises sur les ventes de tabac de 60 millions"

Début de semaine, la Fevia, la Fédération de l'industrie alimentaire belge, soulignait que les restrictions du trafic frontalier, qui ont empêché les Belges d'acheter de la nourriture ou de l'alcool moins cher hors du pays, ont fait augmenter les recettes liées à la TVA et aux accises de quelque 40 millions d'euros.

"Que les Belges ne puissent plus faire leurs courses de l'autre côté de la frontière est une chose, mais cela veut aussi dire que les consommateurs des pays voisins ne peuvent plus faire leurs achats chez nous", rétorque Cimabel dimanche, soulignant l'arrêt complet des ventes de tabac côté belge des frontières avec les Pays-Bas et la France. "Cela aussi a un prix, un prix nettement plus élevé que les 40 millions de recettes supplémentaires provenant des ventes de nourriture et de boissons", calcule-t-elle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct