lesoirimmo

Délicate exploration belge dans le Pacifique

Pour Greenpeace, «les scientifiques ont averti à plusieurs reprises que l’exploitation minière en eaux profondes pourrait avoir des conséquences terribles sur les écosystèmes océaniques que nous comprenons à peine».
Pour Greenpeace, «les scientifiques ont averti à plusieurs reprises que l’exploitation minière en eaux profondes pourrait avoir des conséquences terribles sur les écosystèmes océaniques que nous comprenons à peine». - Reuters.

Un face-à-face un brin tendu se déroule actuellement dans un lieu improbable de l’océan Pacifique. A bâbord : le navire d’exploration affrété par la société GSR, filiale du géant belge du dragage Deme. A tribord, le Rainbow Warrior, l’un des navires emblématiques de Greenpeace. Le premier va très prochainement entamer une mission d’exploration d’un mois qui mènera à plus de 4.000 mètres de fond, le Patania II, le robot de 25 tonnes qu’il transporte.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct