lesoirimmo

Cécile Massart: l’art et la mémoire des déchets radioactifs

«Jeux dangereux. Bâtiment 151 n°6», 2020.Techniques mixtes sur papier sous verre plombé, reliure avec des colsons noirs, 36/28,50 cm. © Cécile Massart
«Jeux dangereux. Bâtiment 151 n°6», 2020.Techniques mixtes sur papier sous verre plombé, reliure avec des colsons noirs, 36/28,50 cm. © Cécile Massart - Cécile Massart

Jusqu’à un million d’années. Voilà le temps que prennent des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie pour ne plus présenter aucun danger pour l’homme et l’environnement. Un horizon temporel difficile à appréhender. Pourtant, les choix que nous faisons aujourd’hui en matière de déchets ont un impact sur cet avenir lointain. » Ces mots, on peut les lire dans la petite plaquette éditée par l’Ondraf à l’occasion de l’exposition de Cécile Massart au Botanique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct