lesoirimmo

La chronique «Alternatives»: La nuance, cette provocation

Victor Hugo fut le seul intellectuel à rejeter ce qui était inacceptable dans la Commune de Paris, et consacra tout ce qui lui restait d’énergie à la défense des communards victimes de la terreur versaillaise.
Victor Hugo fut le seul intellectuel à rejeter ce qui était inacceptable dans la Commune de Paris, et consacra tout ce qui lui restait d’énergie à la défense des communards victimes de la terreur versaillaise. - Belga

Le titre du livre est provocateur dans sa modération : Le courage de la nuance.

A une époque où toutes les radicalités font prime, où même les murmures doivent être de rage et les soupirs d’exaspération, on ne saurait être plus à contre-pied. C’est-à-dire, au fond, plus subversif.

Quand il devient banal d’envoyer des grenades, c’est l’appel à la nuance qui explose comme une bombe. L’auteur, Jean Birnbaum (le patron, accessoirement, du supplément « Livres » du quotidien Le Monde) ose donc la seule provocation qui soit susceptible, aujourd’hui, de faire scandale : l’appel à s’émanciper des binarismes de plomb qui transforment notre espace intello-médiatique en une arène de guerre civile.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct