lesoirimmo

Golf: Hideki Matsuyama, rayonnant sous le soleil d’Augusta

Golf: Hideki Matsuyama, rayonnant sous le soleil d’Augusta
Reuters

A peine assis à la table de la conférence de presse, il a levé les deux bras au ciel et arboré un large sourire. Comme il l’avait fait quelques minutes plus tôt, quand le tenant du titre Dustin Johnson lui avait remis la fameuse veste verte qui fait brutalement entrer tout golfeur au monde dans une autre dimension ; rares moments d’exubérance pour ce ténébreux Japonais de 29 ans, qui baragouine à peine quelques mots d’anglais et qui, en remportant le Masters d’Augusta la nuit dernière, est brutalement passé de « valeur sûre » du circuit américain (et donc mondial) à « vedette planétaire », à commencer dans son pays qui, en vertu du décalage horaire, s’est réveillé devant son exploit !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct