lesoirimmo

Les Russes ont installé un télescope géant au fond du lac Baïkal

Les photomultiplicateurs ont la taille d’un ballon de plage.
Les photomultiplicateurs ont la taille d’un ballon de plage. - Konrad Kopanski

Le Baïkal est le plus ancien et le plus profond de nos lacs et, en superficie, le deuxième d’Asie et le septième du monde. Ses eaux claires offrent les conditions idéales pour y immerger un télescope sous-marin exceptionnel destiné à observer les neutrinos, les particules élémentaires parmi les plus insaisissables et mystérieuses que nous connaissions.

Les neutrinos sont émis par réactions nucléaires, principalement dans les étoiles ou lors de cataclysmes cosmiques pendant lesquels les noyaux des atomes se désintègrent. Une fois engendrés, les neutrinos sont très difficiles à immobiliser. Ils n’ont pas de charge électrique et ont une masse quasi nulle. La matière ne constitue donc pas un obstacle pour eux : les étoiles, les planètes, les galaxies, la Terre et nos corps sont pour eux transparents.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct