lesoirimmo

Trains: une étude de la Deutsche Bahn à la rescousse

Quand on lui demande sur quelles données il s’appuie pour assurer que le risque de contamination dans les trains n’est « pas nul mais assez faible », le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) dégaine une étude réalisée par la Deutsche Bahn, compagnie ferroviaire publique allemande. Ce n’est pas la première fois qu’il y fait référence : aux questions des députés à la chambre le 30 mars dernier – les quelques jours printaniers avaient provoqué une première vague d’affluence dans les trains –, les conclusions allemandes avaient également été avancées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct