lesoirimmo

Le brasseur de Rulles redonne vie à ses bières victimes du covid

L’empereur Marcel, emblème de la brasserie de Rulles, a vaincu le covid et ses funestes attaques envers le monde brassicole...
L’empereur Marcel, emblème de la brasserie de Rulles, a vaincu le covid et ses funestes attaques envers le monde brassicole... - Palix.

La pandémie a causé et risque encore de causer de gros dégâts dans l’horeca, mais aussi en amont chez certains producteurs agroalimentaires comme les brasseurs privés d’une de leur source principale d’écoulement de leur production, une situation doublée d’un frein brutal à l’exportation, une autre spécialité belge. A cela s’ajoutent des quantités énormes de bières « mortes », produites avant le premier confinement de mars 2020, en perspective de la réouverture printanière des terrasses et des festivités estivales ; des bières qui sont restées enfermées dans les fûts jusqu’à leur date de péremption. Des milliers voire des millions de litres de bières ont ainsi été perdus et jetés à l’égout.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct