lesoirimmo

«multipli.city»: une invitation à la participation plus qu’une exposition

Avec «In Praxis Z-Universel», Pélagie Gbaguidi invite les lycéens et lycéennes à participer à une action artistique et collective autour du thème de l’Universel.
Avec «In Praxis Z-Universel», Pélagie Gbaguidi invite les lycéens et lycéennes à participer à une action artistique et collective autour du thème de l’Universel. - Philippe De Gobert

En 2017, pour célébrer ses dix années d’existence, la Centrale montait l’étonnante exposition BXL Universel. Celle-ci entendait mêler le local et l’universel, le folklore et l’ouverture au monde. Un pari brillamment réussi avec un parcours mêlant art contemporain et art brut, grands noms internationalement reconnus (Marcel Broodthaers, Ann Veronica Janssens, Johan Muyle, Kendell Geers) et artistes anonymes, arts plastiques (vidéo, photo, installations, peinture…) et musique (Jacques Brel, Toots Thielemans, Stromae…).

Si on y retrouvait cet humour belge que le monde entier nous envie, de Manneken Pis à Jannin-Liberski, on y découvrait aussi des styles, des thèmes, des sensibilités très diverses composant un puzzle de l’esprit bruxellois, aussi passionnant pour le touriste d’un jour que pour le zinneke bruxellois adepte permanent du melting-pot.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct