lesoirimmo

Etats-Unis: les autorités sanitaires demandent de suspendre l'utilisation du vaccin Johnson & Johnson suite à des caillots sanguins

Etats-Unis: les autorités sanitaires demandent de suspendre l'utilisation du vaccin Johnson & Johnson suite à des caillots sanguins

La Food and Drug Administration (FDA) et les Centers for Disease Control vont cesser d’utiliser le vaccin sur les sites fédéraux et invite les États à faire de même pendant qu’ils examinent les questions de sécurité, rapporte le New York Times.

Les agences fédérales de santé ont demandé mardi une pause immédiate dans l’utilisation du vaccin unidose de Johnson & Johnson alors que six receveurs aux États-Unis ont développé une maladie rare impliquant des caillots sanguins dans les deux semaines suivant la vaccination.

Les six personnes vaccinées étaient des femmes âgées de 18 à 48 ans. Une femme est décédée et une deuxième, dans le Nebraska, a été hospitalisée dans un état critique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct