lesoirimmo

L’échange de maisons résiste à la crise

L’échange de maisons pour les vacances est désormais plus local. Les réservations se font également davantage en «last minute».
L’échange de maisons pour les vacances est désormais plus local. Les réservations se font également davantage en «last minute». - D.R.

Partir pour ne jamais revenir… Qui n’a pas songé, un jour ou l’autre, à tout plaquer pour changer d’air ? Il n’est pas impossible que le covid ait renforcé ce désir chez certains. Mais alors que l’envie d’évasion croît, les frontières se referment…

Créée en 1995 aux Etats-Unis par Ed Kushins, un Californien qui voulait visiter Washington, la plateforme HomeExchange devait répondre à ce besoin d’autres horizons en permettant aux voyageurs d’échanger gratuitement leur logement pendant leurs vacances. Le principe a fait son petit bonhomme de chemin. Aujourd’hui, la plateforme a été rachetée par sa consœur française GuestToGuest (qui a toutefois gardé le nom américain).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct