lesoirimmo

Rwanda: comment la Belgique a abandonné le pays en 1994

Les paras belges évacuent des civils, sous le feu ennemi, le 13 avril 1994 à Kigali: un pays abandonné à ses démons... et aux génocidaires.
Les paras belges évacuent des civils, sous le feu ennemi, le 13 avril 1994 à Kigali: un pays abandonné à ses démons... et aux génocidaires. - Belga

Récit

Il aura fallu 27 ans pour que des historiens français, mandatés par le président Macron pour examiner des archives enfin rendues accessibles, concluent à l’« aveuglement » du pouvoir face à la montée des périls au Rwanda. Evitant de prononcer le mot « complicité », les chercheurs ont mis en évidence le soutien apporté par Paris et plus précisément par l’Elysée aux éléments extrémistes du régime Habyarimana alors que ces derniers avaient annoncé et planifié le génocide des Tutsis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct