lesoirimmo

Bouclage dû au covid, sanctions: sale période pour les Nord-Coréens

En 2018, la Corée du Nord avait participé aux JO d’hiver en Corée du Sud. Mais Pyongyang a annoncé renoncer à ceux de Tokyo. Pour cause de Covid. Et sans doute aussi pour des raisons financières.
En 2018, la Corée du Nord avait participé aux JO d’hiver en Corée du Sud. Mais Pyongyang a annoncé renoncer à ceux de Tokyo. Pour cause de Covid. Et sans doute aussi pour des raisons financières. - Reuters

Décodage

Je demande au Parti des Travailleurs de Corée d’être prêt à mener une nouvelle et encore plus dure “marche ardue” pour soulager les difficultés de notre peuple ». Ces mots, prononcés il y a quelques jours par le leader nord-coréen Kim Jong-un, ont fait tinter un signal d’alerte.

L’expression “marche ardue” avait en effet été utilisée par la propagande pour évoquer la terrible famine de la fin des années 90 qui, suite à des désastres naturels, à la fin de l’assistance fournie par l’URSS, et à une mauvaise gestion interne, avait fait près de deux millions de morts. Cela va donc si mal que cela en Corée du Nord ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct