lesoirimmo

L’UCI adoucit les sanctions à la suite des jets de bidons dans les zones interdites

Maarten Wijnants fait le plein de bidons
Maarten Wijnants fait le plein de bidons - Photo News

Celui qui le fait là où ce n’est pas autorisé dans une course d’un jour, sera d’abord mis à l’amende. Seule une deuxième violation des règles entraînera la disqualification. Les sanctions allégées ne seront probablement applicables qu’à partir du 17 avril, après approbation formelle du comité directeur de l’UCI.

«L’UCI est heureuse qu’une solution acceptable pour toutes les parties ait été trouvée, qui préserve totalement l’essentiel, à savoir la sécurité des coureurs et du public, et la responsabilité environnementale du cyclisme», s’est félicité David Lappartient, le président de l’UCI.

Michael Schär a été exclu lors du dernier Tour des Flandres, le 4 avril, après avoir jeté un bidon. Cette décision a provoqué une vice réaction du milieu cycliste. L’UCI a donc révisé le nouveau règlement en vigueur depuis le 1er avril.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct