lesoirimmo

L'AFP a dégagé un bénéfice record en 2020 malgré la pandémie

Les recettes commerciales ont atteint 166,4 millions d'euros l'an dernier, en hausse de 0,5% à taux de change comparables. Une progression notable en cette période de crise, qui s'explique par le dynamisme des activités "d'investigation numérique" (fact-checking) et, dans une moindre mesure, de la vidéo, ce qui compense le déclin des revenus liés à la presse écrite.

En revanche, la compensation par l'État des coûts liés aux missions d'intérêt général a diminué comme prévu de 9 millions d'euros, à 115,5 millions.

Parallèlement, l'agence de presse est parvenue à réduire ses charges d'exploitation de 9,2 millions.

Et ce, en raison de l'impact d'un plan de réduction des dépenses lancé il y a deux ans, qui inclut des départs volontaires, et à des "économies non récurrentes liées à la pandémie" - celle-ci a réduit les déplacements internationaux et les frais liés aux grands événements sportifs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct