lesoirimmo

Coronavirus: la disgrâce des vaccins à vecteur viral

Coronavirus: la disgrâce des vaccins à vecteur viral
EPA

Après la douche froide de mardi provoquée par l’annonce de la suspension des livraisons des doses Johnson & Johnson, la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen avait une bonne nouvelle à annoncer ce mercredi sur le front de la vaccination : la signature d’un accord avec BioNTech/Pfizer visant à avancer à ce deuxième trimestre la livraison aux 27 Etats membres de 50 millions de doses initialement prévues pour la fin d’année.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct