lesoirimmo

Horeca: des professionnels déterminés à désobéir… et des bourgmestres peu enclins à réprimer

C’est par des vidéos postées depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux que les restaurateurs annoncent leur intention de rouvrir dès le 1er mai, une désobéissance que la décision du Comité de concertation ne ferait que renforcer.
C’est par des vidéos postées depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux que les restaurateurs annoncent leur intention de rouvrir dès le 1er mai, une désobéissance que la décision du Comité de concertation ne ferait que renforcer. - DR

Pas de réouverture avant le 8 mai et en terrasses seulement, l’intérieur étant reporté quelque part en juin, en fonction de l’évolution épidémique… C’est peu de dire que la décision du Comité de concertation concernant les restaurants et les cafés suscite la déception des professionnels. « C’est dur à entendre comme président d’un secteur à 80 % dépourvu de terrasses », réagit Thierry Neyens, à la tête de la Fédération Horeca Wallonie. « Nous n’avons pas obtenu le 1er mai, malgré les cris de la base. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct