lesoirimmo

Otan – Afghanistan: advienne que pourra, les forces étrangères vont lever le camp

Le chef de la diplomatie US Blinken, le «SecGen» de l’Otan Stoltenberg et le patron du Pentagone Austin ont défendu à Bruxelles les conclusions du président Biden: toutes les forces étrangères hors d’Afghanistan d’ici au 11 septembre 2021.
Le chef de la diplomatie US Blinken, le «SecGen» de l’Otan Stoltenberg et le patron du Pentagone Austin ont défendu à Bruxelles les conclusions du président Biden: toutes les forces étrangères hors d’Afghanistan d’ici au 11 septembre 2021. - EPA.

Chose promise, chose due. Au contraire des arrangements « dealés » dans son coin par Donald Trump, la nouvelle Administration américaine a mis les petits plats dans les grands pour honorer sa promesse : ensemble en Afghanistan, ensemble hors d’Afghanistan. En parfaite intelligence. Après d’intenses concertations. A Washington, le président Biden a annoncé à ses compatriotes la grande décision, sur le coup de 21h, heure belge : « L’heure est venue de mettre fin à la plus longue guerre de l’Amérique » et de « ramener les troupes américaines à la maison ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct