lesoirimmo

Dans les tranchées ukrainiennes de la guerre du Donbass: «Non à l’envahisseur russe»

Un membre du service ukrainien marche le long des positions de combat sur la ligne de contact avec les rebelles séparatistes soutenus par la Russie près de la ville d'Avdiivka.
Un membre du service ukrainien marche le long des positions de combat sur la ligne de contact avec les rebelles séparatistes soutenus par la Russie près de la ville d'Avdiivka. - Oleksandr Klymenko/Reuters

reportage

Avec leurs vieilles kalachnikovs, leurs uniformes rapiécés et leurs barbes mal entretenues, les soldats ukrainiens qui défendent les tranchées du Donbass ont l’air hésitants et plutôt mal en point, mais ils jurent tous qu’ils sont prêts à mourir pour stopper l’envahisseur russe. Alors que Poutine n’a pas encore ordonné à ses forces armées de marcher sur l’Ukraine, et qui sait s’il le fera un jour, les morts sont un peu plus nombreux chaque jour dans les rangs de cette armée de chiffonniers. Sur les 14.000 victimes qu’a déjà faites ce conflit en sept ans, le dernier soldat de Kiev à être tombé jusqu’à présent a péri sous les tirs d’armes légères et l’avant-dernier a été décapité par un obus de mortier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct