lesoirimmo

Les chips et autres Tostitos propulsent les ventes de Pepsico au 1er trimestre

Le géant américain des sodas et des snacks Pepsico a vu son chiffres d'affaires grimper de 6,8% de janvier à mars à 14,82 milliards de dollars, contre des attentes de 14,55 milliards, porté par une croissance de 4% des ventes des marques de chips de Frito Lay en Amérique du Nord et de 5% de ses sodas.

Le bénéfice net est ressorti à 1,71 milliard de dollars ou 1,24 dollar par action, au-dessus du 1,12 dollar attendu par les analystes. Au premier trimestre 2020 lorsque l'épidémie s'est déclenchée, le bénéfice s'était inscrit à 1,34 milliard de dollars.

"Le rythme de nos activités va rester fort", a indiqué la direction du groupe, présidé par Ramon Laguarta, dans un communiqué jeudi. Pepsico prévoit que "la croissance va accélérer au 2e trimestre".

"Nous pensons que les efforts de vaccination vont accélérer et que la mobilité de la population va s'accentuer, ce qui devrait profiter aux chaînes de restaurants, surtout quand les voyages, l'ouverture des hôtels, des parcs de divertissement vont reprendre", ajoute le management.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct