lesoirimmo

Réouverture de l’horeca: les bourgmestres frondeurs persistent, le fédéral reste inflexible sur la date

Réouverture de l’horeca: les bourgmestres frondeurs persistent, le fédéral reste inflexible sur la date

Le ton est monté d’un cran entre le gouvernement fédéral et certains bourgmestres. Après l’annonce ce mercredi d’une ouverture des terrasses décalée au 8 mai (alors que certains restaurateurs et cafetiers s’accrochent à la promesse du 1er), quelques bourgmestres ont marqué leur incompréhension envers cette décision. A Liège, Namur et Middelkerke, les autorités locales ont clairement laissé entendre que si la désobéissance s’installait en terrasse le jour de la fête du travail, elles laisseraient faire. Sans demander à la police d’intervenir. Et en interne, d’autres bourgmestres auraient fait passer le même message, au sein du PS notamment. Sans le dire publiquement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct