lesoirimmo

De Croo sur la réouverture de l’horeca: «Veut-on mettre en péril ce qu’on a fait en un an pour 8 jours?»

De Croo sur la réouverture de l’horeca: «Veut-on mettre en péril ce qu’on a fait en un an pour 8 jours?»

Ce jeudi, le Premier ministre Alexander De Croo était l’invité de Jeudi en prime. Il est revenu sur les décisions du Comité de concertation et notamment la volonté de certains restaurateurs de rouvrir dès le 1er mai.

« Il y a une bonne raison pour laquelle on ouvre le 8 mai, a expliqué le Premier ministre. La différence, c’est une semaine : 500.000 personnes en plus seront immunisées. Ces 500.000 personnes se trouvent dans les groupes les plus vulnérables. »

Au vu des chiffres, le Premier ministre a affirmé que l’on aurait dû attendre avant de prendre des assouplissements. « Normalement, on devrait dire qu’il faut attendre. On voit qu’on a du sol stable sous les pieds, il s’agit de la campagne de vaccination. Elle nous autorise à regarder le futur et à prendre des décisions. Il faut que la campagne de vaccination fasse ses effets. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct