lesoirimmo

AstraZeneca: l’Agence européenne des médicaments enquête sur un nouvel effet secondaire

AstraZeneca: l’Agence européenne des médicaments enquête sur un nouvel effet secondaire

L’Agence européenne des médicaments (EMA) enquête également sur un deuxième effet secondaire potentiel du Vaxzevria, le vaccin contre le coronavirus d’AstraZeneca. Son Comité d’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) évalue en effet des cas rapportés de syndrome de fuites capillaires, une affection très rare caractérisée par une fuite de liquide des vaisseaux sanguins qui entraîne un gonflement des tissus et une baisse de la pression artérielle. C’est ce qu’indique l’Agence fédérale belge des médicaments et des produits de santé (AFMPS) sur son site internet vendredi.

Cinq cas de ce trouble ont été rapportés dans la base de données européenne EurdraVigilance jusqu’à présent.

« À ce stade, on ne sait pas encore si la vaccination et les cas rapportés de syndrome de fuites capillaires sont liés », a indiqué l’AFMPS.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct