lesoirimmo

Coronavirus - Plus d'un employé sur trois a subi une perte de revenus en 2020

Selon l'étude réalisée sur la base des chiffres de l'Onem (les indépendants n'y sont cependant pas inclus), 65% des travailleurs n'ont pas souffert de la crise. Et pour ceux qui ont été touchés, le choc a été en partie absorbé par la sécurité sociale. "La perte de revenus disponibles pour ce groupe a été réduite à 3%. C'est grâce à une sécurité sociale forte", ajoute le chercheur.

Cette perte de 3% est toutefois très inégalement répartie entre les différents secteurs d'activités, poursuit l'étude. Un impact majeur a été mesuré pour les chômeurs temporaires de longue durée, principalement dans les secteurs de l'horeca et de l'événementiel. "Pour le groupe de travailleurs en chômage temporaire depuis plus de 156 jours, il s'agit d'une perte de revenus de 10 à 11% en moyenne", détaille Stijn Van Houtven.

L'étude s'est également intéressée aux contrats atypiques comme les flexi-jobs, pas toujours couverts socialement. Certains travailleurs ont alors subi une perte de revenus de près de 30%.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct