Alaphilippe: «Pour me faire plaisir»

Lors de la dernière édition, en 2019, Julian Alaphilippe avait fait le plus dur en s’extirpant du groupe des favoris en compagnie de Jakob Fuglsang. Rejoint un peu après la flamme rouge par Kwiatkowski, le trio fut surtout coiffé au dernier moment par van der Poel revenu du diable Vauvert. Un souvenir mitigé pour le champion du monde, même si ce qui appartient au passé ne traumatise par le Français.

Julian, éprouvez-vous un sentiment de revanche par rapport à 2019, alors que vous aviez course pratiquement gagnée ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct