lesoirimmo

La charge administrative pèse sur la stratégie de relance européenne

RLe ministre des finances irlandais Paschal Donohoe a souligné le déséquilibre entre la taille de l’enveloppe qui leur est réservée (800 millions d’euros) et les contraintes administratives demandées par la Commission. © Reuters
RLe ministre des finances irlandais Paschal Donohoe a souligné le déséquilibre entre la taille de l’enveloppe qui leur est réservée (800 millions d’euros) et les contraintes administratives demandées par la Commission. © Reuters

Les Irlandais ont dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, vendredi lors d’une discussion entre ministres européens des finances sur les plans nationaux de reprise post covid-19. Alors que la date butoir pour rendre une version finale pour approbation approche, certains ont déjà dit que l’objectif ne leur semblait plus réaliste.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct