Jan Jambon, ministre sans modération

Jan Jambon © Photo News
Jan Jambon © Photo News

Jan Jambon est une forte personnalité. On l’a vu mercredi en commission de l’Intérieur de la Chambre. On l’attaque ? Il contre-attaque, remballe, s’énerve. Et s’il ne peut étayer ses propos, il lance sans vergogne : « Tout le monde sait que ». Comme une évidence. Rideau.

Depuis son entrée en fonction, ce n’est pas la première fois que le leader N-VA du gouvernement Michel est en mauvaise posture. Dès l’installation de la suédoise, il est dans la tourmente. Parce qu’il déclare que «  les collabos avaient leurs raisons  » ; puis se vante devant des étudiants de décrocher les drapeaux belges des murs de son cabinet ministériel ; ou encore ne dit pas toute la vérité concernant son implication dans un cercle de débat flamand très à droite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct