lesoirimmo

Dieter Kersten et Mieke Gorissen, deux Limbourgeois au firmament olympique

Dieter Kersten et Mieke Gorissen, deux Limbourgeois au firmament olympique
NN Running Team

Courir au milieu des avions, sur un tarmac forcément plat comme la main, peut présenter de sérieux avantages. Ce dimanche, le marathon d’Enschede, mis sur pied en une dizaine de jours sur l’aéroport de la ville néerlandaise pour remplacer celui de Hambourg en raison de la crise du covid, a non seulement permis au Kenyan Eliud Kipchoge de retrouver le chemin de la victoire en 2 h 04.30, un peu plus de six mois après son échec improbable à Londres, il a aussi vu deux athlètes belges profiter des circonstances pour réussir le minimum imposé sur la distance pour les JO de Tokyo, en clair 2 h 11.30 chez les hommes et 2 h 29.30 chez les femmes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct