lesoirimmo

Cette fois, Anderlecht et Kompany ont fait un vrai pas en avant

La carte jeunes de Vincent Kompany (ici avec Ait El Hadj) a fini par payer.
La carte jeunes de Vincent Kompany (ici avec Ait El Hadj) a fini par payer. - Belga

Avec Bruges, et même si la pandémie l’a peut-être sauvé il y a un an, Anderlecht reste bel et bien le seul club à n’avoir jamais loupé les Playoffs 1 depuis leur création, en 2010 ! Les cris de victoire poussés par les Anderlechtois à Saint-Trond se sont entendus jusqu’au parc Astrid, dimanche, peu avant 20 heures. En dépit de l’énorme pression qui pesait sur leurs jeunes épaules et de l’un des plus mauvais terrains synthétiques de Belgique, sur lequel ils ne s’étaient plus imposés depuis 5 ans, les Mauves n’ont pas trébuché sur la dernière marche. Le seul but du match, inscrit par Yari Verschaeren à dix minutes du terme (0-1), leur a essentiellement offert le prestige vu le partage concédé par Ostende contre le Cercle, mais également le… podium pour la toute première fois cette saison. Le Sporting ne l’a donc pas loupé, son match de l’année. Un match qui était aussi le plus important de la carrière de Vincent Kompany comme T1.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct