lesoirimmo

Coronavirus - Les Belges frileux pour dépenser après la crise, selon Test Achats

L'étude de Test Achats, qui a interrogé quelque 1.400 personnes, remarque que les Belges brûlent d'envie de retrouver une vie normale après plus d'un an de confinement mais qu'ils resteront prudents sur leurs dépenses. Au total, 47% comptent laisser leur argent sur un compte d'épargne, 32% envisagent de rénover leur maison et un peu moins de 20% des Belges prévoient d'aller au café et au restaurant.

Selon le dernier baromètre de Test Achats publié en mars, 71% des Belges n'ont pourtant pas subi de perte de revenus à cause de la crise, et une partie d'entre eux ont pu épargner davantage.

L'organisation souligne cependant le "danger" de laisser trop d'argent sur un compte d'épargne en raison d'un rendement inférieur à l'inflation. "Notre économie a besoin d'un coup de pouce pour sortir de la crise après tous ces mois difficiles, et le consommateur a un rôle clé à jouer pour relancer l'économie", ajoute sa porte-parole Julie Frère.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct