lesoirimmo

Le Luxembourg, dernière province belge à être dotée d’un centre cinéraire

La dispersion des cendres pourra se faire dans un espace aquatique qui lui est dédié, en «première» wallonne.
La dispersion des cendres pourra se faire dans un espace aquatique qui lui est dédié, en «première» wallonne. - J.-L. B.

La province de Luxembourg était la dernière province belge à ne pas être dotée d’un centre cinéraire. Les familles endeuillées devaient donc se tourner vers Lexy en Meurthe-et-Moselle française ou vers Ciney, avec de longues distances à parcourir. Face à ce constat et alors que la hausse des incinérations est progressive, l’institution provinciale luxembourgeoise approcha en 2015 l’intercommunale liégeoise Neomansio pour pouvoir lancer une étude de faisabilité. La procédure était alors enclenchée pour créer au centre de la province de Luxembourg, et en milieu forestier, un centre cinéraire unique en Wallonie par son positionnement et certains de ses services.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct