lesoirimmo

Basket: l’Euroleague, le championnat qui impose ses lois

Les grands clubs du basket ont leur compétition.
Les grands clubs du basket ont leur compétition. - PhotoNews

En basket, ce n’est pas la fédération qui menace les internationaux de sanction, mais les clubs les plus puissants qui les empêchent d’évoluer avec leur équipe nationale durant la saison. Cela fait plus de vingt ans que la sécession, là aussi sur fond de modèles financiers divergents, nourrit les conflits entre la FIBA et l’Euroleague, avec une intensité variable et des recours aux tribunaux, sans ébauche de solution.

La fronde nait au début du millénaire. De puissants clubs ne veulent plus de l’héritière de la Coupe des clubs champions créée par la Fiba en 1958. Deux compétitions sont organisées de front… une saison : la Suproleague et l’Euroleague. Le choix a des répercussions jusqu’en Belgique puisqu’Ostende reste fidèle à la fédération internationale alors que Charleroi, en plein essor, dispute deux éditions de la nouvelle compétition-phare avant de redescendre en Uleb Cup, devenue l’Eurocup et qui reste le seul levier sportif pour intégrer une Ligue presque fermée depuis 2016.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct