lesoirimmo

Le CD 4 étoiles de la semaine: Martial Solal, 66 minutes de bonheur

Le CD 4 étoiles de la semaine: Martial Solal, 66 minutes de bonheur

entretien

Martial Solal est un des géants du jazz, c’est sûr. Il est né le 23 août 1927 à Alger et il joue du piano depuis ses 6 ans. Du classique d’abord, puis du jazz, qu’il découvre à l’adolescence. Il devient musicien professionnel dès ses 18 ans. Il s’installe à Paris en 1950, joue dans l’orchestre d’Aimé Barelli, devient le pianiste maison du Club Saint-Germain où il est aux côtés de Kenny Clarke et Pierre Michelot et accompagne les Américains de passage : Don Byas, Clifford Brown, Dizzy Gillespie, Stan Getz, Sonny Rollins, Erroll Garner, Chet Baker. Premier enregistrement en 1953 avec Django Reinhardt. Puis avec Lucky Thompson et Sidney Bechet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct