lesoirimmo

Les marchés boursiers surévalués? Pourquoi il faut relativiser

La Bourse de New York.
La Bourse de New York. - REUTERS.

Ici, on n’aime pas trop les vagues, mais ce qu’on redoute avant tout, ce sont les bulles. Et depuis quelque temps, articles et études se multiplient pour mettre en garde sur la présence de celles-ci au sein des marchés d’actions. Avec les risques d’explosion qui leur sont inhérents et les effets néfastes pour tout le système économique qui suivraient. C’est l’inquiétude, pour ne citer qu’un exemple, de Jeremy Grantham, célèbre investisseur britannique, connu pour avoir prédit plusieurs grandes bulles par le passé et cité par Le Monde, qui explique : « Comme dans toutes les grandes bulles de l’histoire – et il n’y en a eu qu’une poignée –, la montée des prix s’auto-entretient et n’a plus grand-chose à voir avec la croissance, le PIB ou la productivité. On perd pied avec la réalité, on finit par acheter quelque chose seulement parce que son prix grimpe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct