lesoirimmo

Auto-déconfinement de la culture: Les Halles ouvrent le bal

Prévu en mai aux Halles de Schaerbeek, «Un Royaume» de Claude Schmitz sera une nouvelle fois annulé. C’est aussi pour ces artistes sacrifiés que Christophe Galent fait aujourd’hui acte de désobéissance.
Prévu en mai aux Halles de Schaerbeek, «Un Royaume» de Claude Schmitz sera une nouvelle fois annulé. C’est aussi pour ces artistes sacrifiés que Christophe Galent fait aujourd’hui acte de désobéissance. - Claude Schmitz

O tempora o mores. En annonçant ouvrir leurs portes pour 200 personnes, soit 10 % de la jauge que peut contenir leur volumineuse nef, les Halles de Schaerbeek font désormais figure de hors-la-loi. La scène bruxelloise est en effet la première à se dévoiler parmi les opérateurs « rebelles » qui participeront à la prochaine action de Still Standing for Culture qui devrait voir des dizaines de lieux culturels, cinémas ou festivals organiser des activités ouvertes au public du 30 avril au 8 mai, bravant l’interdiction du gouvernement pour réclamer une gestion plus égalitaire de la crise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct