lesoirimmo

Les syndicats de Bpost veulent un patron "qui sait de quoi il parle"

"Donnez-nous quelqu'un qui a une formation en logistique, qui sait de quoi il parle", a lancé Stéphane Daussaint, représentant du syndicat chrétien CSC Services publics. Il s'en est vivement pris aux anciens dirigeants, qualifiés de "grand financier", "spécialiste de la Bourse" ou d'"éternel absent".

Le syndicaliste Paul Herregodts, du SLFP, a, lui, demandé que le nouveau CEO "de la plus grande entreprise de logistique de Belgique" ne soit pas un étranger et quelqu'un ayant une bonne connaissance de la législation sociale.

Interrogés par les députés sur la coopération avec l'ancien patron Jean-Paul Van Avermaet et le conseil d'administration, les syndicalistes ont répondu qu'il y avait peu de contacts. "Nous attendons un CEO et un conseil d'administration qui s'intéressent au moins à l'entreprise, qui aient une vision de l'avenir et qui fassent en sorte que le personnel croie en l'avenir", a espéré Annick Boon, représentante de l'ACV, pendant flamand de la CSC Services publics.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct