lesoirimmo

Coronavirus - Le marché mondial du vin chamboulé en 2020

La consommation mondiale de vin a baissé de 3% en volume en 2020, un recul significatif mais moindre que redouté par les professionnels du secteur au regard de l'ampleur de la crise sanitaire, a annoncé mardi l'organisation, dont le siège est à Paris.

Cette consommation est estimée à 234 millions d'hectolitres, soit 7 millions d'hectolitres de moins sur un an, comme lors de la crise financière de 2008-2009, relève l'OIV. C'est son plus bas niveau depuis 2002.

Toutefois, pour l'OIV, compte tenu des incertitudes de l'année 2020, "le secteur vitivinicole n'a pas du tout sous-performé par rapport aux autres produits de base".

En octobre, l'OIV anticipait une chute des ventes mondiales de vin d'environ 10% pour 2020, année marquée par les confinements et les fermetures des cafés, hôtels et restaurants (CHR) mais aussi par les "taxes Trump" sur certains vins européens et les taxes chinoises accrues sur les vins australiens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct