lesoirimmo

Football: la Super League vacille, mais elle reste encore debout

Aux abords du stade de Stamford Bridge, à Londres, les supporters de Chelsea ont célébré mardi soir l’annonce du retrait de leur club de la «Super League».
Aux abords du stade de Stamford Bridge, à Londres, les supporters de Chelsea ont célébré mardi soir l’annonce du retrait de leur club de la «Super League». - Reuters

Lâchée par Manchester City et plus que vraisemblablement par Chelsea, la « Super League » tremble sur ses bases, mais, selon Florentino Pérez, elle est loin de s’écrouler pour autant. Principal promoteur avec Andrea Agnelli, dont une fausse nouvelle avait annoncé sa démission de la Juventus, le n°1 du Real a asséné à « L’Equipe » qu’il n’était pas préoccupé par ses désistements. « La situation (financière) des clubs est tellement grave que ce projet aboutira ! » Hier, en toute fin de soirée, les membres de la « Super League » se sont donc contentés d’enregistrer le forfait de Manchester City et celui, probable, de Chelsea. Mais pas ceux du FC Barcelone ni de l’Atlético annoncés pourtant plus tôt dans la soirée avec la main sur la poignée de la porte de sortie… Sans doute cette urgence financière à laquelle a fait allusion Pérez a-t-elle retenu son homologue d’un Barça à la dette abyssale qui a renvoyé la balle dans le camp des « socios ». « Je m’en remettrai éventuellement à leurs voix… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct